Le Qi Gong

Le Qi Gong est la gymnastique énergétique chinoise de santé et de longévité. Il fait partie de la prévention en médecine chinoise traditionnelle depuis 3000 ans au moins, aux côtés de l’accuponcture, des massages, de la dietétique et de la pharmacopée. Il partage avec eux les mêmes théories de réseaux énergétiques et de méridiens. Sa pratique se fonde sur le contrôle du mouvement naturel, lent et détendu. La respiration lente et synchrone avec le geste, la pensée, qui dirige le Qi et le souffle, à l’intérieur du corps.

Les formes

Il existe des pratiques de Qi Gong très variées. Nous pouvons néanmoins les placer dans des catégories générales :

1. Des pratiques dynamiques
2. Des pratiques posturales statiques
3. Des pratiques médatives
4. Des pratiques qui utilisent des accessoires

Le Qi Gong compte de nombreuses formes.
En voici certaines connues :

1. Yi Jin Jing – Le Qi Gong classique pour changer les muscles et les tendons
2. Wu Qin Xi – Les cinq animaux
3. Liu Zi Jue – Les six sons guérisseurs
4. Ba Duan Jin – Huit pièces de brocart
5. Tai Ji Qi Gong Shi Ba Shi – Le Qi Gong du Tai Chi en 18 mouvements

La pratique

La pratique journalière du Qi Gong procure des effets défatigants immédiats et produit une action tonifiante au long cours. Il favorise la mémorisation, l’effort intellectuel, l’imagination et la créativité. Le Qi Gong est un moyen efficace pour répondre au stress émotionnel ou affectif. Enfin, il permet à chacun, une meilleure relation aux autres et à l’environnement.

Les exercices de Qi Gong se développent en 3 étapes:

1. Ecole du corps (Tiao Shen) – Aligné, centré, relâché, coordonné
2. Ecole du souffle (Tiao Xi) – La respiration calme, profonde et naturelle.
3. Ecole de l’esprit (Tiao Xin) – L’esprit calme, centré, l’utilisation de l’intention et de l’imagination.

La pratique du Qi Gong est aussi un élément important dans les arts martiaux chinois internes et externes. Le Qi est considéré comme une source d'énergie, ainsi que la fondation des styles internes des arts martiaux (Neijia). Tai Chi Chuan, Xing Yi Chuan et Ba Gua Zhang sont représentatifs des types d'arts martiaux chinois qui reposent sur le concept de Qi comme fondement. Des exploits extraordinaires des arts martiaux, comme la capacité à résister aux coups lourds (Chemise de Fer) et la capacité de briser des objets durs (Paume de Fer) sont des capacités attribuées à la formation Qi Gong martiale.